www.copiste.fr copie de tableau
Revue de Presse copiste de musée Michel Champion
 


Les vidéos peuvent demander quelques dizaines de secondes pour se charger. Si rien n'apparait, merci d'autoriser les scripts à s'effectuer sur cette page en cliquant sur le message windows qui doit apparaitre en haut de cette page.

Le quotidien (Luxembourg) du 04/02/2011 : Interview de Michel Champion par Isabelle Ducreuzet.

" Quelle copie venez vous de finaliser dernièrement et quelle autre copie effectuez vous en ce moment?
Michel Champion : Les dernières copies que j'ai réalisées sont de Paul Delvaux, de Claude Monet (Le pont de Bougival) et de Vincent Van Gogh (La sieste). Je travaille actuellement à la re-création d'étiquettes de savonnettes dérivées de vielles étiquettes du début du 20eme siècle (à la mode impressioniste) pour un fabricant de produits cosmétiques. Et je vais bientôt entreprendre "la pie" de Claude Monnet.

Quel plaisir avez-vous tout particulièrement à pratiquer ce métier?
Pour son aspect artistique et pour le côté très éclectique des travaux à réaliser. C'est aussi le privilège de travailler devant des chefs d'oeuvres et d'assimiler la technique des grands maîtres.
J'aime beaucoup également le côté humain des relations qui se nouent entre moi et mes clients. La plus part du temps c'est une vraie aventure pour eux que de commander la copie d'une oeuvre dont ils rèvent.

Avez-vous un artiste que vous aimez copier en particulier?
J'ai une préférence pour Vincent Van Gogh et pour les impressionistes (en particulier Camille Pissarro) mais je peux prendre un grand plaisir à copier une oeuvre du 16eme, 17eme ou 18eme siècle. Quelque soit le maître copié j'aime beaucoup le moment où le tableau prend toute sa ressemblance, où l'âme de l'original commence à habiter la copie ... le sentiment du travail bien fait.

Qui sont vos clients?
Des particuliers qui vont du miliardaire à l'employé ou au petit commerçant qui sont tombés amoureux d'une toile. Beaucoup de maris qui offrent une toile à leur femme ou l'inverse (anniversaire, anniversaire de mariage etc ...). Des personnes qui possèdent une toile (généralement un portrait d'ancètre) et qui lors d'un divorce ou d'une succession commande une ou plusieurs copies pour que chacun puisse garder un exemplaire du tableau. des sociétés de production cinématographiques pour les décors d'un film. Des agences de publicité pour illustrer une campagne de pub; des sociétés industrielles ...
"

TV Tokyo le 11 juillet 2013. Interview de Michel Champion sur TV Tokyo lors d'une émission consacrée à Georges Seurat, regardez ces quelques extraits © TV Tokyo :

 

 

M6 Télévision le 28 septembre 2008. Interview de Michel Champion par Bernard de la Villardière pour le magazine "Enquête Exclusive" sur la copie de tableaux, regardez ces quelques extraits © M6 :

 

M6 Télévision le 29 avril 2008. Interview de Michel Champion par Claire Barsac pour le magazine "100% Mag" présenté par Estelle Denis sur la copie de tableaux, regardez ces quelques extraits © M6 :

 

Radio Suisse Romande le 30 mars 2007. Interview de Michel Champion Par Johanna Commenge sur dans le cadre de l'émission "On en Parle" sur la copie de tableaux © Radio Suisse Romande :

Ecoutez cet interwiew en différé : (durée 10 mns) .

Le journal des arts N° 228, du 6 janvier 2006 par Sophie Flouquet :

"... Qui sont ces peintres qui s'installent, presque rituellement, tous les matins dans les salles du musée du Louvre pour copier les Rubens, Fragonard, Delacroix ou autre grand maître? Si, par tradition, la pratique de la copie est toujours considérée comme une étape de l'apprentissage de l'artiste, près de 30% des quelques 150 copistes accueillis cette année par le musée du Louvre sont des professionnels commercialisant leur production, provenant tous d'horizons très différents..." , "... Michel Champion est, pour sa part, un habitué des salles du musée d'Orsay, où il s'est fait une spécialité de la copie des impressionnistes..."

" ... Et pour éviter toute tentation frauduleuse, plusieurs cachets sont apposés sur le tableau, à son entrée puis à sa sortie de l'établissement. 'Pas question de toucher aux faux! rétorque Michel Champion. Mais les faux sont rarement des copies, ce sont plutôt des tableaux "à la manière de" qui sont, soit disant, découverts fortuitement dans un grenier'. Membre de la petite association des Copistes des Musées Français (ACMF), ce dernier évoque l'existence d'une charte indicative, incitant au respect des techniques anciennes et à l'utilisation d'une peinture haut de gamme.' ...

 

L'oeil N° M04845-566, de Février 2005 par Juliette Kotowicz :

"... Les copistes tentent de comprendre la toile dans son épaisseur. Avant de peindre le Pont de Charing Cross de Derain, explique Michel Champion, copiste à Orsay, j'ai essayé de comprendre la chronologie de sa réalisation."

 

 

© Michel Champion 2006 - Infos légales - accueil - La copie de musée - Personnalisation - Curriculum - Copies - Technique - Contact - Presse - Oeuvres personnelles - Liens